Plusieurs groupes scolaires des Alpes-Maritimes sont concernés par les nuisances dues aux antennes-relais. Dans certaines écoles visées directement par des antennes proches, des enfants souffrent de maux de tête permanents et de divers troubles du comportement, au point pour certains d'avoir dû être déscolarisés de ces écoles. Aucune étude épidémiologique ne pouvant être menée, il n'est pas possible de savoir si des troubles plus graves ont lieu.

Hier à Nice a eu lieu la première réunion inter-écoles du département, entre parents et citoyens directement concernés par les nuisances des antennes-relais sur leur enfants. A Nice, comme partout dans les AM et en France, des enfants et des personnels doivent subir au quotidien les irradiations nocives des antennes-relais, du WIFI ou des téléphones DECT, sans pouvoir s'en prémunir. Les parents ont pu échanger leur expérience, notamment sur les relations avec les autorités, et spécifiquement avec les maires. Nous avons aussi bien parlé de l'évolution du dossier au niveau local et au niveau national.

Dans la longue histoire des relations entre parents, écoles, associations, opérateurs et mairie, depuis une dizaine d'années, on a vu à Nice des événements positifs, des antennes enlevées, réorientées, inactivées. Un opérateur a changé ses antennes pour mettre des antennes moins puissantes devant une école. Des antennes visant directement les écoles ont été réorientées. Quelques rares  antennes trop 'violentes' ont été supprimées.

Des événements négatifs: nouvelles antennes, antennes dissimulées en cheminées ou en arbres. Augmentation de la puissance des antennes, augmentation du débit avec la généralisation de la 3G et l'arrivée de la 4G.

Le collectif "Pas d'antenne devant l'école" va permettre aux différents collectifs de parents en lutte pour leur enfants d'exposer leurs dossiers et leur actualité . Ce blog devrait évoluer progressivement pour leur donner la parole. 

Il sera possible de nous rencontrer, et de rencontrer quelques parents et représentants des différents collectifs de lutte, ce samedi 29 septembre 2012, à Nice, dans le jardin public de la Villa Thiole (devant le Marché de la Libération) , à 11H, à l'occasion de la manifestation nationale sur les champs électro-magnétiques "500 visages pour une loi" , menée par la Coordination Nationale des Collectifs Contre les Antennes-Relais

Si votre école est concernée par un problème d'antenne-relais et qu'un collectif s'est créé, n'hésitez pas à nous contacter pour avoir accès à la rédaction de nouvelles sur le blog. Une liste de diffusion dédiée est créée, voir page " Contact" pour  nous permettre de partager nos informations entre nous et avec tous les parents et citoyens concernés.